8 étapes pour prendre des photos d’une montagne

Voici huit conseils essentiels pour faire de la photographie de montagnes pour les vrais passionnés. Vous y trouverez notamment comment assurer votre sécurité lors des prises de vue et comment tirer le meilleur parti de votre équipement.

Les photographes peuvent prendre des photos de montagne toute l’année, à la fois sur et autour de ces formations naturelles étonnantes, mais il y a quelque chose dans les saisons d’automne et d’hiver qui ajoute un élément supplémentaire de « wow » à ces clichés de paysages. 

Ces 8 conseils vous seront utiles pour prendre de magnifiques photos de montagnes lors de votre prochaine excursion en montagne ou dans l’un de nos nombreux parcs nationaux où les chaînes de montagnes parsèment l’horizon.

1. Donnez la priorité à la sécurité.

En hiver, cela peut s’avérer difficile car vous devez rester en sécurité à tout moment. Marcher dans la neige est une chose, mais les montagnes sont souvent recouvertes de glace et soumises à des conditions météorologiques variables. 

Connaissez vos capacités, habillez-vous de manière appropriée et apportez l’équipement de marche adéquat, notamment un téléphone, une boussole et une carte, avant de partir. Vous devriez également avoir un sifflet avec vous, que vous pouvez utiliser pour attirer l’attention si vous avez besoin d’aide.

2. Préparez vos filtres

Non seulement un filtre UV protégera votre objectif des éléments, mais il réduira également les niveaux d’UV, qui sont souvent élevés en montagne, en particulier dans les situations de forte luminosité.

Utilisez un filtre polarisant s’il fait soleil et qu’il y a de la neige. Le polariseur est un excellent instrument pour réduire l’éblouissement et la réflexion de la lumière causés par la neige. Toutefois, veillez à ne pas surpolariser un ciel bleu dans les hautes terres.

Le filtre ND Grad est nécessaire pour réduire le contraste entre le ciel et le sol. Lorsqu’il photographie des paysages de montagne, le photographe paysagiste Robin Whalley a un tissu filtrant à 2 et 3 diaphragmes (0,6 et 0,9) dans sa poche.

3. Choix des objectifs

Les objectifs grand angle sont idéaux pour photographier en montagne.

Un objectif plus long peut être bon pour capturer les détails, mais un zoom vous permettra presque certainement d’obtenir le meilleur de la montagne. N’oubliez pas qu’en utilisant des objectifs plus longs, vous aurez besoin d’un trépied capable de supporter leur poids.

4. Capturez la hauteur et la distance

La meilleure technique de composition pour photographier depuis une colline ou un sommet est de mettre l’accent sur la distance et la hauteur. Utilisez un objectif grand angle et incorporez des éléments de premier plan. Les objectifs plus larges que 24 mm peuvent être utilisés, bien que la sensation de distance et de hauteur diminue à mesure que l’objectif s’élargit.

5. Travaillez avec de petites ouvertures

Vous devrez probablement réduire votre objectif à une petite ouverture, f/16 ou moins, pour intégrer l’intérêt du premier plan tout en gardant la mise au point sur les collines éloignées. Les vitesses d’obturation lentes peuvent être un problème si vous utilisez également des filtres, comme un polariseur. 

6. Ajouter un facteur « Wow

Lorsque vous photographiez depuis une montagne, vous voulez que le public ait une idée de l’endroit, de sorte que lorsqu’il regarde l’image, il ait presque l’impression d’y être avec vous. Pour ce faire, utilisez une composition panoramique en plus d’un objectif grand angle, car cela aidera le spectateur à saisir l’immensité de la région, mais ne mettra pas en valeur la hauteur spectaculaire de la montagne, ce que nous aborderons plus bas dans la page.

7. Une exposition correcte

Lorsque vous photographiez dans des conditions de neige, sachez que le posemètre de l’appareil peut être induit en erreur et sous-exposer l’image. Après chaque prise de vue, vérifiez votre histogramme et, si nécessaire, utilisez le paramètre de compensation d’exposition de votre appareil pour augmenter l’exposition.

8. La descente de la montagne 

Cette approche est nettement plus accessible à la majorité des gens et permet d’obtenir des photos tout aussi spectaculaires, si ce n’est plus. Les photos de la montagne depuis une altitude typique sont souvent celles auxquelles les gens pensent lorsqu’ils pensent à un paysage alpin époustouflant.

Un long téléobjectif, dépassant peut-être 100 mm, est l’objectif optimal pour la photographie depuis la montagne. Les objectifs grand angle sont rarement les plus spectaculaires, ce qui peut sembler contre-intuitif. Ils mettent l’accent sur le premier plan et minimisent l’arrière-plan, le faisant pratiquement disparaître à l’horizon. Le téléobjectif, en revanche, met l’accent sur la taille de la montagne et vous permet de zoomer sur ses caractéristiques difficiles.

En résumé, choisissez votre méthode, sur ou hors de la montagne, puis utilisez l’équipement approprié pour créer une composition qui relie le mieux le spectateur au paysage.